Comment changer un joint de porte d’un insert ?

 

Appelé également cordon d’étanchéité, le joint de porte d’un insert de cheminée a la tâche d’assurer la bonne étanchéité entre votre pièce et le foyer de votre insert. Il possède une structure tressée en fibre de verre, ce qui assure ainsi une bonne protection. Un joint s’use au fil du temps, ce qui est tout à fait normal. Vous serez donc amené à devoir le changer. Cela permettra ainsi de ne pas altérer l’énergie produite par votre foyer. Dernière chose importante à savoir, vous pouvez changer vous même le cordon d’étanchéité !

 

Savoir quand changer un joint de porte d’insert de cheminée

 

Plusieurs indicateurs peuvent vous aider et vous décider à vouloir changer le joint de porte d’un insert de cheminée. En effet, la corde peut présenter des effilochements à certains endroits, cela veut donc dire qu’il y a signe d’usure. Autre indicateur,  lors d’une flambée, il se peut que votre porte claque toute seule. Cela veut donc dire que l’étanchéité n’est plus vraiment assurée, et qu’il y a une aspiration provoquée par l’espace créé par le joint. Il se peut également que la vitre d’insert se noircisse plus vite que d’habitude, autre signe qu’il est temps de changer le cordon d’étanchéité.

 

Dernier test pratique pour découvrir si votre joint est usé ou non, il vous suffit de placer une feuille entre l’insert et la porte, de fermer la porte, puis de tirer sur la feuille. Si vous constater un glissement facile, c’est bien la preuve que la porte n’est plus étanche.

 

Changer un joint d’étanchéité

 

Tout d’abord, pensez à étendre une protection sur votre sol, par exemple des papiers journaux ou une bâche en plastique afin de ne pas trop salir. Retirez ensuite tout simplement le joint en tirant dessus. N’hésitez pas à utiliser un tournevis plat s’il y a des résidus de colle. Si besoin, n’hésitez pas à profiter de l’occasion votre porte, à l’aide d’une brosse à poils souples par exemple. C’est également le bon moment pour retirer la rouille présente si nécessaire.

 

Mesurez ensuite votre corde et coupez-la aux bonnes dimensions, tout en laissant une petite marge. Cela vous permettra ‘anticiper un mauvais calcul ou une mauvaise surprise lors du collage. Il vous suffira alors de couper le bout en trop.

 

Humidifiez ensuite la gorge (l’endroit où viendra se positionner la corde), avec une éponge par exemple, puis appliquez un cordon colle  spécial joint de foyer ou insert. Placez votre corde et coupez enfin le surplus. Appuyez fortement dessus, puis laissez sécher 2 à 3 heures.

 

Astuce : allumez un petit feu et laissez la porte ouverte pour favoriser et accélérer le séchage.

 

Enfin, c’est tout à fait normal si vous constatez que la porte ne se ferme pas aussi bien qu’avant : il faut laisser un peu de temps pour que le nouveau joint se mette bien en place.